A PROPOS

Jean-François BOUVERY est né dans le Loir-et-Cher. Ses dons pianistiques apparaissent très tôt lorsqu'il reproduit spontanément les musiques qu’il entend. A 14 ans il donne son premier concert avec orchestre au Château de Blois, enchaîne avec l’inauguration de la Halle aux Grains de la même ville avec le 2ème concerto de SAINT-SAENS.

Il suit l’enseignement de très haut niveau des grands maîtres français, polonais et russes avec A. PLANES, M. MAGIN, E. MALININ, V. SACCHAROV, M. MOGUILEVSKI, VIRSALADZE.

Après avoir obtenu les premiers prix de piano et de musique de chambre dans les classes de Gabriel TACCHINO, Alain PLANES, Christian IVALDI au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Jean-François BOUVERY passe par le creuset des concours internationaux où il est primé : Concours VIOTTI à Vercelli en Italie, Concours de Prétoria en Afrique du Sud, Concours KAHN à Paris (premier prix), Concours CASADESUS aux Etats-Unis (prix spécial MOZART), Concours MAGIN à Paris (premier prix), Lauréat du Concours CHOPIN de Varsovie, Lauréat de la Fondation MENUHIN.

 

" Sous les doigts du pianiste Jean-François BOUVERY une interprétation... idéale du 1er concerto de CHOPIN. Une interprétation digne des meilleurs solistes internationaux ! "  (Nice Matin)

Il entame alors une carrière de soliste en France et à l’étranger, se produit en récital à Paris salle GAVEAU, salle PLEYEL et dans de nombreux festivals : Les Flâneries musicales de Reims, Lourmarin et Festival de Brignoles, Musique en Périgord (Les Eyzies), Festival des églises romanes en Berry, Festival « CHOPIN chez George SAND », Xe Rencontres R.CASADESUS à Lille.

Entre 2004 et 2007, il est amené à enregistrer une intégrale de l’œuvre de Robert CASADESUS au piano sur 2 CD, (Codaex) mention "Diapason découverte". Ainsi la chaîne Mezzo lui consacrera une retransmission télévisée à partir du concert filmé à l'Espace CARDIN lors du lancement discographique. (YOUTUBE)

Mais très vite, le besoin de rencontrer d'autres musiciens de grand talent se fait sentir ainsi que l'envie d'explorer les richesses de l'instrument. Il forme alors plusieurs ensembles avec les violoncellistes Jean-Marie GAMARD et Agnès VESTERMAN, Mark DROBINSKY, la violoniste Nina MELIKICHVILI. Puis il crée le trio "Orphée" avec Sylvie CHATELIER, et Vincent DAGUET, se produit à 2 pianos et 4 mains avec Bernard JOB ou Jean DUBE et participe au piano à de nombreux concerts et programmations avec choeurs (Messes de SCHUBERT, Carmen de BIZET, Carmina Burana de C. ORFF). Son répertoire s’enrichit de la magnifique musique de RACHMANINOFF, CHOSTAKOVITCH, TCHAIKOVSKY... Enfin il est le Directeur Artistique du Festival d’hiver "Les Musicales de Mont" à Mont-près-Chambord (41).

 

" Ouvrir son récital par un monument du piano, la 21ème sonate de SCHUBERT, donnait immédiatement la mesure de la profondeur de son talent d'interprète, de sa technique à toute épreuve, de la variété de son toucher. " (Nice Matin)

Jean-François BOUVERY, est devenu aujourd’hui un pianiste dont la maîtrise pianistique est de très haut niveau et qui sait, avec brio et sensibilité, traduire les multiples émotions du langage musical.